Evidence based care journal / Journal des soins fondés sur des données probantes

L’effet de la réflexologie plantaire et des exercices d’étirement doux sur l’intensité de la douleur des patients après une chirurgie de la colonne vertébrale : Un essai contrôlé randomisé Type de document : Document de recherche original quantitatif et qualitatif 

Résumé :

Contexte : En raison des effets secondaires de l’utilisation à long terme et des doses élevées de médicaments, l’utilisation des thérapies complémentaires pour réduire la douleur est en augmentation. 

Objectif : L’objectif de cette étude était de comparer l’effet de la réflexologie plantaire et des exercices d’étirement doux sur l’intensité de la douleur chez les patients après une chirurgie de la colonne vertébrale. 

Méthode : Cette étude d’essai clinique a été réalisée sur 90 patients subissant une chirurgie de la colonne vertébrale référés à des hôpitaux affiliés à l’Université des sciences médicales de Mashhad en 2019. Les patients ont été répartis au hasard en trois groupes à l’aide du logiciel statistique SPSS : réflexologie plantaire, exercices d’étirement doux et contrôle. Dans les groupes d’intervention, la réflexologie plantaire ou les exercices d’étirement doux, en plus des procédures de routine, ont été effectués quotidiennement du premier jour après la chirurgie jusqu’à la sortie, et également 3 fois par semaine pendant 6 semaines après la sortie. Dans le groupe témoin, seuls les soins de routine ont été effectués. L’intensité de la douleur a été mesurée à l’aide d’une échelle visuelle de la douleur. 

Résultats : L’âge moyen des échantillons était de 43,35 ±11,15 ans. En comparaison intra-groupe, l’intensité moyenne de la douleur a diminué de manière significative à la fin de la sixième semaine après la chirurgie dans les trois groupes (P <0,001). L’intensité moyenne de la douleur dans le groupe réflexologie était inférieure à celle du groupe exercices d’étirement le deuxième jour après l’opération, au moment de la sortie de l’hôpital, la première et la sixième semaine après la sortie (P<0,001). Mais il n’y avait pas de différence significative entre le groupe des exercices d’étirement et le groupe témoin (P <0,05). Implications pour la pratique : La réflexologie plantaire réduit efficacement l’intensité de la douleur des patients après une chirurgie spinale. Par conséquent, il est recommandé de la faire pratiquer par le patient ou son accompagnateur pour réduire la douleur après une chirurgie de la colonne vertébrale.

Lien vers le site et article en anglais

https://ebcj.mums.ac.ir/article_19722.html?fbclid=IwAR2Rpn9nUxvB6Bi_FdrdwiHH8jz2lCCPtyjiM4ptwET57M8AglDBCXGycP0

Partager sur
Partager sur facebook
Voir aussi